Archives de la catégorie Contemplation

Mon voyage en Beauce – Partie II

Entre la visite guidée et l’apéro au jardin, lorsque j’étais allé porter mes affaires dans la chambre d’amis où ma copine et moi avions élu domicile, une boîte contenant un écran de veille Jurassic Park avait attiré mon attention. Sur l’emballage, une jungle luxuriante envahissait un bureau sur lequel était posé un PC. Je m’étais rappelé qu’à l’époque où on achetait encore des écrans de veilles chez Radio Shack, j’avais dû voir ce film au moins trente-six fois.

Après quelques bières et un débat sur les sempiternelles différences entre Québec et Montréal, nous nous étions dirigés à pied vers l’épicerie pour acheter de la viande à faire griller sur le charcoal. En chemin, une voiture sport rouge était passée en trombe à côté de nous. Le passager nous avait crié quelque chose, mais la voiture allait trop vite pour que sa phrase soit compréhensible.  Il devait être vingt-et-une heure. Nous étions seuls aux abords d’un boulevard éclairé par une multitude de vitrines commerciales. L’homme continuait à crier, au loin.

À Sainte-Marie, il n’y a pas de trottoirs dans toutes les rues. C’est normal, étant donné que les gens utilisent toujours leurs véhicules. Les distances entre les points de départs et d’arrivées sont plus grandes. Du coup, on marche moins.  On se déplace d’un espace privé à un autre. Un peu comme en banlieue de Montréal. Enfant, on m’avait déjà lancé des sacs de déchets d’une voiture en mouvement, alors que je me promenais avec des amis dans une rue paisible de Boucherville.

Mais au même titre que le pick-up fantôme, Boucherville et les boulevards-salons étaient loin derrière, maintenant. Nous suivions deux autres voitures, en direction de Saint-Lazare, sur le point d’atteindre l’ultime objectif de notre voyage; assister à un championnat de « démolle ».

À suivre…

Publicités

,

Poster un commentaire

Mon voyage en Beauce – Partie I

Un album de Canailles jouait dans le lecteur CD de la voiture. Le conducteur venait tout juste de fermer les fenêtres parce que l’odeur de bouse l’écoeurait. Au loin, un pick-up beige quitta la route pour couper à travers un chemin de terre qui traversait les champs de maïs. Un immense nuage de poussière enveloppa momentanément le camion, pour ensuite se transformer en queue spectrale suivant sa trajectoire.

Elle nous avait invités à passer la fin de semaine dans sa maison de Sainte-Marie. Une belle petite maison sur le bord de la rivière Chaudière, qui appartenait à sa famille depuis toujours.

– Le trottoir en face de chez moi, c’est le mien! C’est moi qui dois le pelleter. Nous avait-elle dit avec fierté, en nous faisant visiter son domaine.

La maison était blanche avec des volets verts, et renfermait un nombre surprenant de pièces compte tenu de sa grandeur. C’était une maison construite pour l’hiver et aménagée en fonction de la crue ponctuelle des eaux. À la cave, le chauffe-eau était surélevé, et les poutres de soutient étaient coulées dans le béton. Même si son âge vénérable transparaissait à travers les craquements du plancher et les cadres de portes hésitant, on s’y sentait le bienvenu. Après le tour du propriétaire, nous nous étions dirigés vers le jardin, à l’arrière. Les premières bières s’étaient débouchées sous l’oeil attentif d’un voisin évaluant la menace à travers sa haie de cèdres.

À suivre…

Poster un commentaire

Longue vie aux dandysme

Le dandysme est un soleil couchant; comme l’astre qui décline, il est superbe, sans chaleur et plein de mélancolie. Mais, hélas! la marée montante de la démocratie, qui envahit tout et qui nivelle tout, noie jour à jour ces derniers représentants de l’orgueil humain et verse des flots d’oubli sur les traces de ces prodigieux mirmidons.

– Charles Baudelaire

,

Poster un commentaire

Again

Pour ceux qui ont aimé « Peine de mort », la BD d’Olivier Carpentier et moi qui est dans Le Front 2, voici un extrait de la chanson qui a inspirée le scénario :

Again, de Archive (You all look the same to me, 2002)

, , , ,

Poster un commentaire

Pourquoi?

Pourquoi cette photo de Hemingway « kickant la canne » me fascine à ce point?

Merci Éric pour la trouvaille.

Poster un commentaire

Splitting the atom – Massive Attack

Vidéo réalisée par le génial Edouard Salier.

, ,

1 commentaire

Fashionista frustré

Petite digression: Je suis tombé sur des photos des collections 2010-2011 de Gaultier et Dsquared, et j’ai comme eu une impression, pardonnez-moi d’avance, de me faire enculer tout doucement :

Gaultier

Dsquared2

C’est tendance, de manquer d’imagination?

, ,

1 commentaire

%d blogueurs aiment cette page :